Phlébologie

Comparée aux autres thérapies, comme par exemple le stripping, la sclérose à la mousse, la radiofréquence (RF ClosureTM), cette méthode qu'est l'occlusion endoveineuse par laser est beaucoup moins pénible pour les patients. Pratiquée sous anesthésie locale, elle contribue à une convalescence rapide en raison du traitement peu douloureux et une satisfaction particulièrement élevée des patients ainsi opérés. La raison de ces résultats positifs réside dans la forme de cette technique opératoire, le laser même, très fiable car très contrôlée.

L'occlusion endoveineuse par laser (EVLO) est la seule thérapie qui permet de travailler avec des faisceaux laser radial, sphérique ou axial. Les accessoires de traitement adaptés parfaitement à toute indication et à tout budget sont donc disponibles.

Une lumière pilote permet de rendre visible de l'extérieur " le lieu de l'action " : le médecin démarre l'impulsion laser par interrupteur à pédale. La longueur d'onde de 980 nm (1550 nm) assure une absorption élevée tant dans le sang que dans la paroi veineuse qui se rétracte rapidement, le vaisseau étant ainsi obstrué durablement. L'intervention dure seulement entre 35 et 40 minutes.

Contrairement aux autres méthodes, il s'agit d'une méthode mini invasive - seul le vaisseau est ponctionné. Et comparée à toutes les autres techniques, l'occlusion endoveineuse par laser a démontré les taux de réussite les plus élevés (van den Bos et. Al, Journal of vascular surgery V49, n° 1), à savoir plus de 95 % même encore après 5 ans.